jeudi 24 septembre 2020

Creuse la mort de Paul Clément

 


Paul Clément, un auteur français, s’est lancé dans l’aventure de l’auto-édition. Il avait lancé une campagne Ulule à laquelle j’ai participé. J’ai donc plusieurs de ses œuvres dans ma pile à lire. Ces derniers jours j’ai enfin sorti l’un d’entre eux : son deuxième roman intitulé Creuse la mort.

Comment résumer cette histoire ? On suit Frédéric, un homme somme-toute assez banal qui n’aime pas son travail de conseiller en banque et encore moins son patron. Mais à côté il mène une vie plutôt heureuse avec sa femme et sa fille. Jusqu’au jour où une fosse est creusée dans son jardin. Il essaie de se renseigner sur le pourquoi du comment. N’arrivant à trouver aucune information, il la rebouche et essaie de passer à autre chose. Cependant, les choses ne sont pas si simples. Durant la nuit, la fosse a été de nouveau creusée. Qu’en penser ? Que faire ?

         Je me suis beaucoup attachée à Frédéric qui se retrouve totalement dépassé par la situation. Il est super attachant parce que malgré le fait qu’il ne comprenne rien à ce qu’il se passe, il n’a qu’un but : protéger sa famille de cet événement étrange et non contrôlable.

         Par contre, j’ai eu un peu de mal avec les personnages secondaires. Comment dire ce qui m’a dérangé chez eux sans spoiler ? Hmm Disons que j’ai compris leur réaction face à cet événement anormal mais d’un autre côté je n’ai pas compris leur réaction face à celle de Frédéric. Cependant cette réaction permet de souligner la folie des événements.

         Le gros plus de ce roman selon moi est l’ambiance qu’a su poser Paul Clément. Sa plume est assez envoûtante avec des détails qui peuvent paraître anodins mais qui permettent de poser une ambiance très glauque, sombre et mystérieuse. Cela rend la lecture vraiment addictive : on veut savoir la suite, on veut comprendre et une fois qu’on sait, on veut savoir comment tout cela va se terminer.

         Cependant, l’intrigue n’est pas aussi originale que ce à quoi je m’attendais. Mais cela reste haletant, intriguant et intéressant. Surtout que je lis très peu de romans de ce genre.

         La plume de Paul Clément est assez fluide, détaillée. Elle permet de poser l’ambiance parfaite pour cet univers et de décrire avec justesse les sentiments du personnage principal. Elle permet de nous sentir impliqué.e dans l’histoire.

        

         Vous vous êtes déjà laissé tenter par ce genre de romans ? Par cet auteur français ? Par les romans auto-édités ?


1 commentaire:

  1. Merci beaucoup pour cette chronique, je suis ravi que le roman vous ait plu et notamment son ambiance si... glaciale. À bientôt dans mon univers.

    RépondreSupprimer

Partagez avec moi votre avis aussi ^^ Je serais ravie de le découvrir!